Archeowiki-archeologie-histoire-archeowiki.jpg


planet movie


Participer à l'enrichissement et à l'élaboration d'archéowiki, le wiki des passionnés d'archéologie et d'Histoire, en faisant une demande de création de compte par le biais de ce formulaire - Recommandez archeowiki.com

Massacres perpétrés par les forces allemandes en France durant la Seconde Guerre mondiale en juin 1940

De archeowiki. Le wiki des passionnés d'archéologie et d'histoire
Aller à : Navigation, rechercher

Massacres perpétrés par les forces allemandes en France durant la Seconde Guerre mondiale en Juin 1940

le 7 juin 1940

  • Airaines (Somme) : exécution sommaire du capitaine N'Tchoréré, officier français refusant d'être séparé de ses camarades officiers blancs, par un feldwebel allemand du 25e régiment d'infanterie allemande.
  • Beaufort-en-Santerre (Somme) : une trentaine d'hommes du 41e régiment d'infanterie sont capturés, rassemblés dans un champ et passés par les armes

le 8 juin 1940

  • Dromesnil (Somme) : l'armée allemande exécute, en violation de la Convention de Genève de 1929, les soldats africains de l'armée française qu'elle avait faits prisonniers. Monument commémoratif dans le village.

le 10 juin 1940

  • Erquinvillers (Oise) : tirailleurs sénégalais massacrés.
  • Cressonsacq (Oise) : soldats guinéens massacrés sur le territoire de la commune.

le 11 juin 1940

  • Cressonsacq : Massacre du bois d'Eraine, les soldats allemands de la 10e Panzerdivision, dont le Panzergrenadier-Division Großdeutschland, massacrent la totalité des Africains de la 4e division d'infanterie coloniale et du 24e régiment de tirailleurs sénégalais faits prisonniers.

le 19 juin 1940

  • Sillé-le-Guillaume (Sarthe) : des soldats allemands assassinent quatorze prisonniers noirs appartenant au 208e régiment d’artillerie légère coloniale

le 20 juin 1940

  • Chasselay (Rhône) : plusieurs dizaines de soldats sénégalais prisonniers (104 tués, 37 blessés, 856 disparus) sont exécutés par la division SS Totenkopf11.
  • Domptail (Vosges) : 28 à 33 soldats français sont fusillés par des soldats allemands12.
  • Lentilly (Rhône) : les SS de la division Totenkopf massacrent 18 tirailleurs sénégalais français prisonniers.
  • Champagne-au-Mont-d'Or (Rhône) : Les SS de la division Totenkopf massacrent 12 tirailleurs sénégalais français prisonniers.
  • Éveux (Rhône) : les SS de la 3. SS-Panzer-Division Totenkopf massacrent 13 tirailleurs sénégalais français prisonniers.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils