Archeowiki-archeologie-histoire-archeowiki.jpg


planet movie


Participer à l'enrichissement et à l'élaboration d'archéowiki, le wiki des passionnés d'archéologie et d'Histoire, en faisant une demande de création de compte par le biais de ce formulaire - Recommandez archeowiki.com

Musée d'Orsay

De archeowiki. Le wiki des passionnés d'archéologie et d'histoire
Aller à : Navigation, rechercher

Le Musée d'Orsay est situé à l'emplacement du palais d’Orsay, édifié à partir de 1810, qui accueille en 1840 le Conseil d'État au rez-de-chaussée puis, deux ans plus tard la Cour des comptes au premier étage. Il est incendié en 1871 pendant la Commune de Paris et laissé à l'état de ruines jusqu'à la construction par Victor Laloux de la gare d'Orsay, ancien terminus de la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans, pour accueillir les visiteurs et les délégations étrangères de l'exposition universelle de 1900
Le musée d’Orsay a ouvert ses portes dans la gare reconvertie, le 9 décembre 1986. Afin de permettre sa transformation en un musée des arts du xixe siècle, selon la volonté du Président de la République Valéry Giscard d'Estaing, le bâtiment a été reconfiguré de 1983 à 1986 par les architectes Renaud Bardon, Pierre Colboc et Jean-Paul Philippon (ACT Architecture), lauréats d'un concours d’architecture organisé en 1979, rejoints ensuite par l’architecte d’intérieur italienne Gae Aulenti

Inauguré au pavillon de Marsan en 1905, le musée des Arts décoratifs aurait pu être édifié sur l’emplacement de la gare d’Orsay inaugurée en 1900 avant d’être transformée en musée en 1986. La Porte de l'enfer de Rodin, visible au niveau médian - terrasse Rodin, devait en ouvrir l’accès
Dès 1977, une collection d’objets d’arts décoratifs de la période 1848-1914 a été constituée au musée d’Orsay. Hormis la salle à manger Charpentier de 1900, reconstituée dans un espace propre (period room), les meubles et les objets sont montrés hors de leur contexte. Constituée d’œuvres représentatives de la production de céramique, de verrerie, de joaillerie et du mobilier, cette collection témoigne de la mutation de la production d’objets d’art liée à la révolution industrielle, celle des beaux-arts appliqués à l’industrie. Elle compte quelques chefs-d’œuvre longtemps méconnus ou mal considérés et présente aussi des pièces attestant l’exceptionnelle qualité des industries de luxe de cette époque. Le découpage muséographique des collections d’objets d’art distingue par leur localisation ceux produits sous le Second Empire (1852-1870) et dans les deux premières décennies de la Troisième République (1870-1940) de ceux correspondant au style Art nouveau (à partir de 1890)

Le musée d'Orsay conserve et expose la plus grande collection de peintures impressionnistes et post-impressionnistes au monde ainsi que de remarquables ensembles de peintures symbolistes, réalistes et académiques, y compris des écoles étrangères. Plus de 5000 peintures composent la collection. Cette liste non-exhaustive répertorie les principaux peintres représentés au musée d'Orsay avec le nombre de leurs œuvres peintes dans les collections ainsi que le titre de leurs principales réalisations. Cette liste mentionne également, pour les artistes concernés, les pastels présents dans la collection : en effet, bien que n'appartenant pas au département des peintures, un certain nombre de pastels sont exposés dans les collections permanentes de peintures du musée. De nombreuses oeuvres sont également déposées dans les musées de provinces telles que 21 des 83 peintures de Renoir, 20 des 70 peintures de Vuillard, 22 des 64 peintures de Maurice Denis ou 18 des 61 peintures de Bonnard
Sources et auteur de cet article

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils