Archeowiki-archeologie-histoire-archeowiki.jpg


planet movie


Participer à l'enrichissement et à l'élaboration d'archéowiki, le wiki des passionnés d'archéologie et d'Histoire, en faisant une demande de création de compte par le biais de ce formulaire - Recommandez archeowiki.com

Opération Mincemeat Mincemeat swallowed whole

De archeowiki. Le wiki des passionnés d'archéologie et d'histoire
Aller à : Navigation, rechercher

Trois jours plus tard, le Comité a reçu un câble de l'attaché naval qui mentionnait la découverte du corps de Martin. Après la remise du corps au vice-consul britannique F. K. Hazeldene, le major Martin fut enterré avec les honneurs militaires le 4 mai à Huelva.

Le vice-consul demanda au pathologiste, Eduardo Del Torno, d'effectuer une autopsie à la morgue de Huelva à côté du cimetière. Il indiqua dans son rapport que l'homme était tombé en mer alors qu'il était encore en vie et qu'il n'avait aucune contusion, la mort étant sans doute à attribuer à une noyade, et qu'il avait séjourné en mer entre 3 et 5 jours. Un examen plus approfondi n'a pas été réalisé parce que le médecin légiste l'avait pris pour un catholique en raison de la présence d'un crucifix en argent autour de son cou, ce qui était un rajout de Montagu.

En attendant, Montagu décida d'inscrire le nom du major Martin dans le prochain bilan des pertes britanniques et un mois plus tard il fut publié dans The Times, sachant que les Allemands seraient attentifs à la parution de son avis de décès et par coïncidence, les noms de deux autres officiers qui sont morts quand leur avion a été perdu en mer en route vers Gibraltar ont été également publiés ce même jour, donnant ainsi plus de véracité à l'histoire de Martin. Pour augmenter les effets de cette ruse, une série de messages urgents a été faite par l'Amirauté à destination de l'attaché naval exigeant le retour des documents trouvés sur le corps dû à leurs natures sensibles, et ce afin d'alerter les autorités espagnoles sur leur importance. Les papiers furent rapportés le 13 mai, avec l'assurance que « tout était là ».

Mais ceci ne devait pas avoir lieu avant que les Allemands aient eu vent de cette découverte, et que l'agent local de l'Abwehr n'ait pu récupérer ces informations, avec néanmoins quelques difficultés. L'attaché-case fut soigneusement ouvert par les Allemands puis photographié, et les papiers renvoyés aux autorités espagnoles qui les restituèrent aux Britanniques. Les photographies furent communiquées à Berlin où elles furent examinées par les services de renseignement allemands.

Quand le corps du major Martin fut restitué, les papiers furent examinés et les Britanniques ont pu déterminer qu'ils avaient été lus, puis remis soigneusement à leur place, et rescellés. D'autres informations reçues grâce à l'ULTRA confirmèrent cette idée si bien qu'il fut envoyé à Churchill et à Roosevelt la phrase « Mincemeat Swallowed Whole » (Hachis entièrement avalé).

Les documents avaient, en effet, été entièrement crus. Le soin que Montagu et son équipe avaient prodigué pour établir la fausse identité de Martin a finalement payé. Ils allaient apprendre beaucoup plus tard, que les Allemands avaient même noté et vérifié la date sur les coupons d'entrée de la pièce de théâtre (le 22 avril 1943) et ont confirmé leur authenticité. En conséquence Hitler était ainsi convaincu de la véracité de ces faux documents et tomba en désaccord avec Mussolini qui voyait la Sicile comme le point le plus susceptible d'invasion, insistant sur le fait que n'importe quelle incursion contre cette île devrait être considérée comme une diversion et que la véritable attaque se déroulerait ailleurs. Hitler ordonna le renfort de la Sardaigne et de la Corse et envoya le Feldmarschall Erwin Rommel à Athènes pour former un nouveau groupe d'armées. Même des bateaux comme des dragueurs de mines et des mouilleurs de mines assignés à la défense de la Sicile furent détournés de leur mission de protection de l'île. Mais peut-être que parmi tous ces mouvements, le plus critique fut l'envoi en Grèce de deux divisions de panzers du front russe à un moment où elles étaient plus que nécessaires dans les préparatifs allemands de la bataille de Koursk.

L'opération Husky débuta le 9 juillet, par l'attaque alliée dans le sud de la Sicile. L'effet de Mincemeat se faisait encore sentir car les Allemands restèrent convaincus deux semaines de plus que le véritable assaut aurait lieu en Grèce et en Sardaigne. En conséquence, les Alliés ont rencontré relativement peu de résistance et la conquête de la Sicile fut complète dès le 9 août. D'ailleurs, la chute de Palerme mi-juillet fut le déclic pour un coup d'État contre Benito Mussolini qui lui fit perdre le pouvoir le 27 juillet.
Source et auteur de cet article

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils