Archeowiki-archeologie-histoire-archeowiki.jpg


planet movie


Participer à l'enrichissement et à l'élaboration d'archéowiki, le wiki des passionnés d'archéologie et d'Histoire, en faisant une demande de création de compte par le biais de ce formulaire - Recommandez archeowiki.com

Palais de Tokyo

De archeowiki. Le wiki des passionnés d'archéologie et d'histoire
Aller à : Navigation, rechercher

En 1999, Catherine Trautmann, ministre de la Culture et de la Communication, décide de rouvrir partiellement l'aile Ouest du bâtiment en y implantant un centre d'art contemporain, avec un accent mis sur la scène émergente, notamment française et européenne. Une partie du bâtiment Palais de Tokyo est alors dévolue à une association loi de 1901, présidée d'abord par le célèbre critique d'art contemporain Pierre Restany puis, après son décès en 2003, par Maurice Lévy, président-directeur général de Publicis, dénommée Palais de Tokyo / Site de création contemporaine

Un concours est lancé et en juillet 1999, Nicolas Bourriaud et Jérôme Sans sont choisis, nommés directeurs pour une période de trois ans à partir de l’ouverture, qui eut lieu le 22 janvier 2002, le Palais de Tokyo / Site de création contemporaine ayant été inauguré par Lionel Jospin le 21 janvier. Le mandat des deux directeurs est prolongé jusqu’en 2006. En février 2006, Marc-Olivier Wahler débute son mandat comme nouveau directeur pour trois années. En 2009, son mandat est renouvelé jusqu'en février 2012

Dans des espaces réaménagés par les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, le Palais de Tokyo / Site de création contemporaine, est un lieu interdisciplinaire consacré à la création contemporaine sous toutes ses formes : peinture, sculpture, design, mode, vidéo, cinéma, littérature, danse. Le site, grande coquille courbe, très modulable, permet d'organiser tous types d'expositions même éphémères, des installations ou des spectacles. L'aspect « brut de décoffrage » du bâtiment à l'intérieur favorise une approche de l'art moins formelle que dans les centre d'art ou dans les musées plus classiques. Le lieu a innové également par des horaires d'ouverture inhabituels pour un lieu culturel : il est ouvert du mardi au dimanche, de midi à minuit

Depuis le 24 janvier 2004, plusieurs jongleurs et performeurs des arts du feu se réunissent tous les samedis soirs sur l'esplanade extérieure. Une association (le BurnCrewConcept) s'est formée dans le but de promouvoir cette passion commune. Le Palais de Tokyo / Site de création contemporaine est financé à environ 50 % par une subvention du ministère de la Culture, délégation aux arts plastiques (1,8 million d'euros en 2006). Le reste du financement provient des ressources propres : partenariats et mécénat

En 2005, une concession (2 200 m2) est accordée au niveau de la Seine à la société Climespace, concessionnaire d'un réseau de distribution d'eau glacée, qui y installe une centrale de production de froid

En mai 2009 le musée s'est associé avec trois autres musées proches pour former la Colline des musées
Sources et auteur de cet article

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils