Archeowiki-archeologie-histoire-archeowiki.jpg


planet movie


Participer à l'enrichissement et à l'élaboration d'archéowiki, le wiki des passionnés d'archéologie et d'Histoire, en faisant une demande de création de compte par le biais de ce formulaire - Recommandez archeowiki.com

Pompéi ville de l'Empire romain Maison du Poète Tragique (VI, 8, 5)

De archeowiki. Le wiki des passionnés d'archéologie et d'histoire
Aller à : Navigation, rechercher

On l’appelle ainsi en raison de la présence d’une mosaïque représentant un « Maître de théâtre ». Remontant à l’époque impériale, c’était une demeure luxueuse dont plusieurs pièces étaient agrémentées d’une belle décoration. L’architecture apparaît composite, mais harmonieuse, avec des dimensions modestes, typique de la classe moyenne qui s’était enrichie lors de la dernière période de la vie pompéienne. La présence de deux boutiques tout près de l’habitation laisse supposer que le propriétaire, qui s'appellerait Aninus, fut un nouveau riche, exerçant une activité commerciale. À l’entrée se distingue le fameux Cave Canem (« Attention au chien »), une des représentations les plus célèbres de Pompéi. L’atrium, qui vient ensuite, avec l’impluvium, était orné de scènes de l’Iliade. Il possède deux cubicula habituelles sur le côté, tandis que les petits escaliers mènent à l’étage supérieur. Dans le tablinum on a retrouvé une représentation du « poète tragique » qui a donné son nom à la maison, ainsi que plusieurs autres peintures comme Admetus et Alceste. La série de peintures du triclinium a pour sujet des scènes mythologiques : Thésée et Ariane, Vénus et des Amours. D’autres peintures au sujet mythologique décorent les murs des cubicula. La fresque du « Sacrifice d’Iphigénie » conservée au musée archéologique de Naples est très belle. Plusieurs experts ont reconnu en elle une copie du peintre grec Timanthe, du Ve siècle av. J.-C. C'est de la maison du Poète Tragique que l'écrivain Edward Bulwer-Lytton s'est inspiré pour la demeure de Glaucus, le personnage principal de son roman Les Derniers Jours de Pompéi. En France, elle inspira également le prince Jérôme Napoléon pour l'aménagement de son appartement de l'avenue Montaigne à Paris, où lui et ses amis s'habillaient en Romains.

Source et auteur de ces articles

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils