Archeowiki-archeologie-histoire-archeowiki.jpg


planet movie


Participer à l'enrichissement et à l'élaboration d'archéowiki, le wiki des passionnés d'archéologie et d'Histoire, en faisant une demande de création de compte par le biais de ce formulaire - Recommandez archeowiki.com

Royaume de Lydie

De archeowiki. Le wiki des passionnés d'archéologie et d'histoire
Aller à : Navigation, rechercher

La Lydie était une région occidentale de l'Asie Mineure, bordée au nord par la Mysie, au sud par la Carie et à l'est par la Phrygie. Comprenant les vallées de l'Hermos et du Méandre, la Lydie était située sur le parcours des grandes routes commerciales, et disposait de nombreuses ressources minières propres
En 1336 de notre ère, à l'époque des beylicats d'Anatolie, la Lydie est conquise par les émirs turcs Saruhanides et Aydinides ; Philadelphie échoit aux Ottomans qui finiront par soumettre les autres beylicats en 1390. Petit-à-petit, la population lydienne, qui était devenue grecque et orthodoxe durant le premier millénaire de notre ère, devient turque et musulmane au fil des conversions (entre autres, pour ne plus payer le haraç : impôt sur les non-musulmans, et pour ne plus subir le devchirmé : enlèvement des garçons pour le corps des janissaires). Seules les grandes villes et les villages de pêcheurs de la côte gardent une population grecque jusqu'en 1923, lorsqu'en application du Traité de Lausanne celle-ci est expulsée vers la Grèce (à Smyrne, l'incendie du quartier chrétien lors de l'entrée de l'armée kémaliste en ville et la déportation des chrétiens survivants se traduisirent par la mort de la plupart des habitants grecs : les survivants fondèrent dans la banlieue d'Athènes le quartier de Néa Smyrni ou "nouvelle Smyrne"). La Lydie fait aujourd'hui partie des provinces turques d'Izmir et de Manisa
Sources

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils